Le musée Rabelais

  • Tourisme Val de Loire
  • musée rabelais
  • musée Rabelais

Description

Description

Le musée Rabelais à Seuilly près de Tours

 

 La Davinière: demeure de Rabelais:

La maison natale de François Rabelais est un lieu emblématique du pays de Chinon.

Son père,  Antoine Rabelais, avocat au siège royal de Chinon et sénéchal de Lerné possède plusieurs propriétés dont la « maison des champs » : La Devinière. C’est ici que le grand écrivain grandira. C’est un logis bourgeois typique du XVIe siècle dans une campagne aisée qui accueillera toute la famille.

Rabelais après avoir passé d’heureuses années à la Davinière, part dans un premier temps à Angers pour devenir moine avant de rejoindre la faculté de médecine de Montpellier. Mais c’est à Lyon qu’il écrit ses premiers romans, Pantagruel (1532) et Gargantua (1534) qui seront censurés par les théologiens de la Sorbonne. Mais il n’est pas sans protecteur, notamment ami de du Bellay et il poursuivra son chemin, notamment en Italie sans être plus inquiété.

Il obtient son grade de médecin à son retour en France en 1537 et poursuit la saga de ses personnages en publiant Tiers Livre, Quart Livre. Le ; Le Cinquième Livre paraîtra après sa mort qui survient en 1553.

Il laisse à la postérité une oeuvre originale mais Rabelais ne fut pas seulement un conteur. C’est un des hommes les plus savants de son époque maîtrisant la botanique, l’astronomie, la médecine. Il fera d’ailleurs éditer de nombreux écrits scientifiques.

La Davinière: Naissance d’un musée

À partir de 1948, le département achète la maison de La Devinière, ancienne demeure de Rabelais puis le reste du domaine afin d’en faire un espace culturel à visiter.

Après la restauration des bâtiments, la création d’un parc paysager et l’aménagement des caves, le domaine offre au public un riche panorama de ce que fut la vie de Rabelais.

Le musée
Il présente une exposition d’éditions rarissimes regroupant portraits, dessins et livres montrant les évènements majeurs de la vie du grand penseur écrivain.

Le logis de Rabelais

Dans la maison, bâtisse traditionnelle du XVe siècle en pierre de tuffeau, vous pouvez accéder aux principales pièces: la grand’salle avec sa grande cheminée, qui vous fera revivre les fabuleux banquets de Gargantua; la curieuse « petite chambre » où Rabelais enfant laissa des graffitis sur les murs et enfin la chambre Renaissance de Rabelais consacrée à l’illustration de son oeuvre.

Le grand pigeonnier

Un bâtiment accolé à la maison, dont la façade est agrémentée de nombreux nichoirs où s’abritaient les pigeons de l’heureux propriétaire des lieux…Il faut savoir que seuls les propriétaires avaient le droit de posséder un pigeonnier et plus vous aviez de terre plus votre élevage était grand…

La maison du vigneron

Four à pain et potager vous replacent au coeur du livre géant mis en vie par 3 artistes complémentaires: Geneviève Besse plasticienne, Olivier Seguin sculpteur, Bernard Noël écrivain.

Les caves

Vastes espaces troglodytes, elles s’étendent sous le jardin, elles ont été initialement creusées pour extraire la pierre de construction du domaine pour se transformer ensuite en ferme troglodyte pouvant accueillir: écurie, étable. Les animaux chauffaient ainsi le logis et au niveau inférieur, le four à pain, les pressoirs et le vin.

Après l’ouverture du musée, une vigne est plantée pour redonner au domaine son esprit rabelaisien, produisant 4000 bouteilles par an.

Cette visite vous entraînera dans le monde imaginaire de Rabelais qui dans son oeuvre a restitué ses souvenirs d’enfance et également les évènements de son temps au travers de ses personnages rocambolesques.

Contact

Contact

Lieu

Le musée Rabelais
Get directions

Contact

Le musée Rabelais
  • By valerieJean Biographe
  • Email: nelson.terra@9online.fr

Ratings

Le musée Rabelais

Javo Rating Notice

0

0 Total
Ceci est un exemple de contenu. vous pouvez ajouter un avis ou commentaire .
merci.
Intéret
0.0%
Lieu
0.0%
Accueil
0.0%
Services
0.0%
Pas d'infos supplémentaires.