Le château cathare de Puilaurens

  • Pays cathare
  • Chateaux cathares
  • Chateaux cathares
  • Chateaux cathares
  • Chateaux cathares
  • Pays cathare

Description

Description

Le château cathare de Puilaurens dans l’Aude

Sur la route des châteaux du pays cathare, le château de Puilaurens est à ne pas manquer. Un des seuls vestiges encore debout de l’histoire sanglante des adeptes du catharisme  qui furent anéantis pendant la croisade contre les albigeois.

cour château féodal

 

Histoire du château de Puilaurens

De la tourmente de la croisade albigeoise

Sur le Mont Ardu, c’est en 958 qu’apparaît pour la première fois l’appellation Puilaurens, dans un document signé par Lothaire qui concède à la prévôté de Puilaurens l’église de Saint Laurent perchée sur les hauteurs. Le premier châtelain sera Pierre Catala en 1217 puis son fils Roger en 1242.
Le rôle du château dans la croisade contre les albigeois sera de protéger les cathares et il assura pleinement sa mission puisque Simon de Montfort qui menait l’armée des croisés ne parvint jamais à faire tomber la forteresse. Cette place forte idéalement située aux portes du royaume d’Espagne attira leur convoitise. C’est donc d’une position stratégique que les rois de France s’emparèrent. A partir de 1250, le château passera aux mains de la Royauté.
Une fois le château acquis au pouvoir royal, des aménagements importants transformèrent cette bourgade fortifiée en une véritable cité imprenable. On voit encore aujourd’hui nombre d’éléments architecturaux, témoignage de l’art de la guerre du Moyen âge.

Puilaurens, fils de Carcassonne

Cette citadelle fut une place forte jalousement gardée tant que la frontière avec le royaume d’Espagne restait à vue. A partir de 1258, sous les coups répétés des incursions espagnoles, le château devient officiellement une des cinq forteresses défendant le territoire français, appelées les « cinq fils de Carcassonne ». C’est une ligne de défense qui fait face à la frontière, érigée sur des pitons rocheux réputés imprenables. Le château de Puilaurens restera pendant près de 300 ans, le château le plus méridional du territoire français.

Puis en 1659, Louis XIV signe le traité des Pyrénées qui fixe la frontière sur la crête de la chaîne de montagne du même nom et qui de fait éloigne la frontière.
Une petite garnison sera maintenue jusqu’à la Révolution. Mal entretenu, puis abandonné, il entamera son déclin jusqu’à l’essor touristique du milieu de XXème siècle qui lui donnera une seconde vie. Aujourd’hui il est la propriété de la commune.

Aujourd’hui, cette citadelle est environné de paysages sauvages à l’écart des grands axes  routiers mais du temps de sa splendeur, les chemins et les routes qui l’entouraient étaient d’importance puisqu’il était le gardien de la frontière méridionale. En effet, la vallée de la Boulzane  est une des anciennes voies qui reliait la vallée de la Tet, chemin vers Carcassonne.

Paysage aude

La visite du château de Puilaurens

Un accès sur un chemin pentu

Sur un des monts cernant le village de Lapradelle-Puilaurens, le château apparaît majestueux au détour de la route. Ses pierres claires se marient avec le rocher sur lequel il est ancré et contrastent avec le noir de la forêt sombre qui l’environne. Il n’apparaît dans toute sa force qu’une fois que vous êtes arrivés à l’entrée du site.

Passé l’entrée aménagée avec une boutique, vous grimpez un petit sentier en ligne droite, long et éprouvant malgré une pente régulière. Je vous conseille  de prévoir une bouteille d’eau pour la montée !

Du haut de son piédestal d’une hauteur de 697 mètres, la forteresse de Puilaurens fermait l’un des passages de Fenouillèdes. Son donjon datant du XIe s avec des modifications apportées au XIIIe s, est entouré d’une enceinte crénelée que quatre tours protègent.

Puilaurens,une défense efficace

La limitation de son accès est particulièrement efficace, puisqu’au delà du fait que le chemin est rocailleux et pentu, l’entrée principale s’étrangle par une série de neuf chicanes propres à arrêter l’ennemi qui se présente.

Chicanes defensives

Quand on lève la tête, on imagine aisément combien il pouvait être difficile aux assaillants d’atteindre le château!

citadelle cathare

Puis, une fois les chicanes passées, un espace réduit, greffé de douze meurtrières obliques, protège encore la porte du château. Imaginez vous être enfin parvenu à la porte tant convoitée que des centaines de flèches vous percent le corps !

En effet, il fallait pour entrer dans la cour du château forcer une lourde porte en bois et se tenir sous “l’assommoir” (trappe) par lequel les défenseurs pouvaient faire tomber des pierres ou tout autre chose pour anéantir l’ennemi.

Depuis les, les assaillants étaient également sous le tir des arbalètes pouvant atteindre leur cible à une cinquantaine de mètres.

Une vue imprenable sur la vallée de Boulzane

A l’intérieur de la cour, on peut encore admirer le chemin de ronde qu’empruntait la garnison sur des courtines crénelées. On peut voir encore les restes de la pièce de garnison qu’occupaient les hommes en faction.

chemin de ronde

Puis une passerelle aménagée pour les visiteurs nous conduit au bâtiment principal du château, divisé en plusieurs espaces dont la citerne, les magasins et les habitations, un donjon carré dit « la tour de la dame blanche ». Des bâtiments en bois devaient occuper la cour puisqu’on peut encore voir les trous qui servaient à encastrer les poutres dans les murailles.
Le panorama s’étend sur la vallée de Boulzane.
Puis c’est le retour et vous abandonnez cette masse de pierre impressionnante qui a un goût d’éternité pour reprendre pied dans la réalité avec la boutique qui vous offre tous les produits culturels dont vous avez besoin pour approfondir votre visite. Cela vous donnera de la lecture pour les longues soirées une fois rentrés chez vous.

Aux alentours du château de Puilaurens

En redescendant de Puilaurens, on rejoint Lapradelle, dans la vallée de la Boulzane, rivière qui traverse les Fenouillèdes d’est en ouest. En prenant la départementale D9 vers Ansignan. Sur le chemin, à droite, vous trouverez la chapelle ND de Laval et dans les environs des ruines témoignant d’une riche activité de la vallée par le passé. Arrivé à Ansignan vous pourrez admirer un pont-aqueduc romain donnant accès aux deux rives. Du village d’Ansignan, on remonte la vallée de l’Agly vers Saint Paul-de-Fenouillet, ville frontière de l’époque médiévale jusqu’au traité des Pyrénées qui recula la limite du territoire espagnole à la ligne de crête. Bercé par la rivière, l’église présente son clocher à 7 faces datant du XVIIe siècle. Ce village est sur la route qui mène aux gorges de Galamus. Si vous décidez d’y passer, je vous propose de reprendre la D117 vers Maury qui propose de belles caves.

Chateaux cathares

Chateaux cathares

Chateaux cathares

Chateaux cathares

Chateaux cathares

Chateaux cathares

Chateaux cathares

Chateaux cathares

Chateaux cathares

 

Crédits photos: Bannière Pinpin https://commons.wikimedia.org/wiki/File:France-Chateau_de_Puilaurens.JPG?uselang=fr#filelinks

Contact

Contact

Location

Le château cathare de Puilaurens
Get directions

Contact

Le château cathare de Puilaurens
  • By valerieJean Biographe
  • Email: nelson.terra@orange.fr

Ratings

Le château cathare de Puilaurens

Javo Rating Notice

0

0 Total
Ceci est un exemple de contenu. vous pouvez ajouter un avis ou commentaire .
merci.
Intéret
0.0%
Lieu
0.0%
Accueil
0.0%
Services
0.0%
No data found