L’Affabuloscope, le musée farfelu

  • Musée Mas d'Azil
  • Musée Mas d'Azil
  • Musée Mas d'Azil
  • Musée Mas d'Azil
  • Musée Mas d'Azil
  • Musée Mas d'Azil
  • Musée Mas d'Azil
  • Musée Mas d'Azil
  • Musée Mas d'Azil
  • Musée Mas d'Azil
  • Musée Mas d'Azil
  • Musée Mas d'Azil

Description

Description

L’affabuloscope le musée farfelu au Mas d’Azil en Ariège

Le musée de l’Affabuloscope

Installé dans une ancienne usine de meubles, au Mas d’Azil,   ce musée est unique par l’approche surréaliste des œuvres portées par l’artiste Claudius de Cap Blanc.

L’artiste aime réaliser des séries et étant un sculpteur émerite et prolifique, il décline un thème en une variation d’objets

L’affabulisme prôné par cet artiste s’appuie sur un cheminement propre à savoir :

Il y a au moins quatre façons d’envisager et de dévisager l’Être dans ses modalités d’être se faisant :

  • Le nécessaire : ce qui est, et qui ne pourrait pas ne pas être.
  • Le contingent : ce qui est mais qui aurait pu ne pas être.
  • Le possible : ce qui peut éventuellement être mais qui n’est pas, faute d’être amené à l’existence.
  • L’affabulatoire : ce qui n’est pas, n’a jamais été, mais qui aurait pu être et qu’on peut amener à l’existence par un acte de création positivement délibéré.

 

Il rassemble une collection exceptionnelle d’objets imaginaires, poétiques, de machines improbables et inutiles créées par cet inventeur fou, exposés sur 500 m2 et trois niveaux.

L’artiste a revisité l’histoire produisant des mythes et des légendes qui vous accompagnent tout au long de votre visite.

Les installations au début légères et pleines d’humour, abordent par la suite des thématiques plus philosophiques, plus profondes.

Ainsi on peut admirer des machines aussi indispensables que « le redresseur de torts », ou « la machine à creuser les déficits ». Mais on appréciera aussi les machines, évidemment bien plus complexes, visant à éradiquer les grands fléaux du monde comme l’hypocrisie, le cynisme et la TVA) ou  à produire le silence !

 

Le parcours de la visite de l’exposition permanente :

AU REZ-DE-CHAUSSÉE

La salle des machines installée pour démontrer un constat simple : la grande illusion de croire que les techniques et leurs corollaires, les machines allaient libérer l’homme de toutes les contraintes et lui donner le pouvoir d’asservir la nature. En définitive, c’est l’homme qui s’est rendu esclave de la machine. À cet aboutissement néfaste, il convient de libérer l’homme par la création au service du rêve.

Histoire de Judas qui fait appel à l’instinct de la plus grande bassesse : épier l’autre !

Le judas portatif, en toute discrétion vous apporte la possibilité d’épier qui que ce soit et où que ce soit…

Les vélos singuliers enchantent le regard tellement ils sont réalisés entièrement en bois, conçus avec une âme d’artiste. Ces vélos et motocyclettes entièrement conçu à partir de bois, de diverses essences, sont des trésors de beauté, déclinant de magnifiques couleurs.

Musée Mas d'Azil

AU PREMIER NIVEAU

 

ATTENTION, la visite se poursuit sur des sujets hautement philosophiques touchant au bonheur ou malheur suprême mais qui pour les jeunes bambins pourraient ne pas être compris ! Aux parents d’adopter la pédagogie adéquate.

Médiatoc

Le monde de l’information se partage eu deux catégories de personnes : ceux qui produisent l’information et ceux qui la consomment. Partant de ce constat, on ne peut qu’aisément imaginer le gouffre qui sépare ces deux mondes… comment se protéger de cette pollution permanente qui nous gave trop peu ou trop sans jamais bien nous informer ?

Histoire de larmes

Le sèche-larmes permet d’aller au bout de notre illusion… d’atteindre le bonheur et d’éradiquer le mauvais qui nous encombre et pourtant, il n’en est rien.

Le vide affabulatoire est inspiré de l’existence de la matière noire (astrophysique), invisible par le commun des mortels et qui pourtant occupe 74 % de l’univers.

L’artiste accouche du vide de l’histoire, de tout ce qui n’a pas été mais qui aurait pu être.

Le Glouto-lectographe est un dispositif qui transforme le contenu d’un livre en liquide absorbable d’où une tétée salvatrice qui rééquilibre l’affectif par le sensuel augmenté du savoir.

La mammosphère ou résoudre le souci de la pesanteur sur les seins…

Erectus présente un outil qui résout le problème d’érection, sujet primordial chez l’homme. C’est l’amidonnoir qui va pallier le déficit de bandaison… et qui existe depuis toujours, l’homme ne pouvant accepter cette insupportable damnation.

Les Pankous

Une tribu dont l’existence est attestée par Claudius…

LE TROISIÈME NIVEAU

Le signe de la vulve a demandé un long travail qui a comporté trois phases :

  • La déclinaison des aspects mythiques et tribaux de la vulve
  • La recherche dans la période moderne du symbolisme de la vulve dans l’art
  • La mise en scène d’une série d’actes commis dans une recherche performative

 

Cosmogonie duale c’est l’histoire du féminin et du masculin, seul repère important de l’histoire de l’univers

Musée Mas d'Azil

 

Les Actes Commis (ou Matriote Actes) visent à l’établissement d’une nouvelle ère, que l’artiste Claudius de Cap Blanc appelle l’Ére Vulvolithique.

 

Votre voyage se termine et un coin librairie-détente vous attend pour finir la digestion de ces révélations extraordinaires avant de retrouver la stupide réalité !

 

Credit photo :

Photos

 

 

 

Contact

Contact

Location

L’Affabuloscope, le musée farfelu
Get directions

Contact

L’Affabuloscope, le musée farfelu
  • By valerieJean Biographe
  • Email: nelson.terra@orange.fr

Ratings

L’Affabuloscope, le musée farfelu

Javo Rating Notice

0

0 Total
Ceci est un exemple de contenu. vous pouvez ajouter un avis ou commentaire .
merci.
Intéret
0.0%
Lieu
0.0%
Accueil
0.0%
Services
0.0%

vcances ariège-mas d'azilCAMPING ARIEGE
CAMPING LE PETIT PYRÉNÉEN
Lieu dit : Le Castagnès
09290 Le Mas d Azil
05 61 69 71 37