La ville de Lourdes

  • Lourdes apparitions mariales
  • Tourisme religieux Pyrénées
  • Tourisme religieux Pyrénées
  • Tourisme religieux Pyrénées

Description

Description

La ville de Lourdes dans les Hautes Pyrénées

Troisième ville de pèlerinage du culte catholique dans le monde, Lourdes accueille chaque année 6 millions de visiteurs pèlerins. Étant la deuxième grande ville hôtelière de France, Lourdes est une destination à ne pas manquer.

Cette réputation acquise grâce aux apparitions de 1858 a changé profondément la ville. Mais initialement Lourdes était déjà un lieu chargé d’histoire.

Troisième ville de pèlerinage du culte catholique dans le monde, Lourdes accueille chaque année 6 millions de visiteurs pèlerins. Étant la deuxième grande ville hôtelière de France, Lourdes est une destination à ne pas manquer.

Cette réputation acquise grâce aux apparitions de 1858 a changé profondément la ville. Mais initialement Lourdes était déjà un lieu chargé d’histoire.

 

Lourdes carrefour des vallées pyrénéennes

Surnommé le « verrou du Lavedan », situé dans l’ancienne province de Gascogne, le site de Lourdes est occupé depuis des temps très anciens (13000 ans avant notre ère). On a trouvé des traces d’occupation dans la grotte des Espélugues : outils, bijoux, tessons de céramiques, sépultures, entre autres. Sans doute aurait-on pu découvrir d’autres vestiges avec des fouilles archéologiques mais elles n’ont pas été rendues possibles du fait de la transformation rapide de la ville. En effet, l’engouement provoqué par les apparitions mariales et par les pèlerinages entrave la mise en place de fouilles archéologiques pendant l’urbanisation intensive de la ville. Mais il est certain qu’au regard des quelques vestiges retrouvés, Lourdes était sans doute un site majeur dans ces vallées des Pyrénées.

Site antique reconnu grâce aux pans de muraille retrouvés sur la ville, Lourdes était initialement un oppidum datant vraisemblablement du 1er siècle, remplacé au Moyen âge par un château, siège du Comte de Bigorre.

Au moment de la démolition de l’ancienne église Saint-Pierre, au début du XXè s, on a trouvé les fondations d’un temple dédié aux divinités des eaux, vraisemblablement remplacé au Vè s, par une église paléochrétienne. Celle-ci fut détruite par un incendie. Une nécropole fut mise à jour dont les sarcophages sont présentés à l’entrée du château.

 

Le château de Lourdes

Ayant une position très stratégique, à partir de la croisade des albigeois, le château est disputé entre les différentes factions au moment de tous les conflits qui ont secoué le Royaume de France : notamment celui de la guerre de Cent Ans, pendant laquelle il passe aux mains des Anglais. Car Lourdes étant le carrefour de deux axes majeurs (l’axe vers l’Espagne et celui reliant Toulouse à l’atlantique) est, à cette époque, un marché de grande envergure qui rapporte des richesses au seigneur ayant la main sur le château. En 1407, Lourdes, après un siège difficile, revient au Royaume de France.

Pendant les guerres de religion, des lieux de culte sont détruits mais la ville, étant sur la « route des bains », elle saura tirer partie de ses atouts en devenant un lieu de repos pour les soldats blessés. La ville se développe au fil des siècles malgré les épidémies et les famines.

Avec la paix signée avec les Espagnols, le château perd son importance jusqu’à la Révolution où il devient un lieu de stockage des armes et des munitions des armées révolutionnaires. Avec la paix retrouvée, le château est démilitarisé. Aujourd’hui, il ne reste du château que la tour rectangulaire de Ganarvie.

 

Lourdes, capitale des pèlerinages de France

Lourdes, au XIXe s est une bourgade rurale qui vit de l’élevage et de ses carrières de pierre. Un évènement exceptionnel va changer sa destinée : en 1858, Bernadette Soubirou voit plusieurs fois, dans la grotte de Massabielle, la Vierge Marie. Dès lors, les habitants sont pris d’une grande ferveur, ce qui incite le maire de l’époque à interdire l’accès de la grotte. Mais sous la pression populaire et l’intervention de l’impératrice Eugénie, l’épouse de Napoléon III, la grotte est rouverte.

Les apparitions seront reconnues alors par l’Évêque de Tarbes. Le succès de Lourdes ne se démentira plus avec aujourd’hui plus de 2000 guérisons inexpliquées par le corps médical dont 69 reconnues comme miraculeuses par l’église.

À partir de ces reconnaissances, Lourdes va changer de visage.

Au-dessus de la grotte sont édifiées deux églises, la Basilique du rosaire et la Basilique de l’Immaculée Conception. Lourdes est déclarée cité mariale.

 

Malheureusement, pour construire le « boulevard de la grotte », la cité médiévale est abimée par l’élargissement des rues et les terrains sont lotis pour réaliser un parc hôtelier et des boutiques, afin d’accueillir les pèlerins toujours plus nombreux. Un tramway est aménagé pour se rendre à la grotte et au funiculaire du Pic de Jer, promenade à ne pas manquer qui offre un panorama de la ville et de la vallée incomparable.

Lourdes un site touristique majeur

Le site des Sanctuaires s’étend sur 51 hectares avec la grotte de Massabielle, la basilique Notre-Dame-du-Rosaire ; l’imposante basilique Saint-Pie X en béton, l’église de la Dormition-de-la Vierge et la dernière en date : l’église Saint-Bernadette

Lourdes accueille tous les ans plus de 5 millions de visiteurs, venus du monde entier. La capacité (nombre de lits) d’hébergement est la deuxième après Paris !

Lourdes détient le record de cierges offerts et de ce fait, le métier de Feutier n’existe que dans cette ville. Ils sont chargés de nettoyer les brûle-cierge tous les soirs et d’évacuer ainsi les 600 tonnes de cire brûlées chaque année !!!

À noter le lac de Lourdes est classé site Natura 2000.

Cette ville, même si l’on ne pratique pas le culte catholique, est un endroit unique à découvrir de par son originalité et son urbanisme si particulier.

Des parcours visites sont proposés pour découvrir la ville :

– Évocation de Lourdes au Moyen-âge

– Chemins de vie de Bernadette

– Découvrir Lourdes avec les enfants

– Trois Basiliques, trois arts : le vitrail, la mosaïque et le gemmail (superposition de fragments de verre).

De nombreux musées sont aussi installés à Lourdes :

– Musée pyrénéen dans l’enceinte du château

– Musée de la nativité avec des crèches animées en son et lumière.

– Musée de Lourdes retraçant l’histoire de la ville à partir des apparitions

– Musée de la cire avec 100 personnages en cire et 18 tableaux

– Musée du petit Lourdes, promenade d’un Lourdes miniature dans la ville

Crédits photo:

Bannière:

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/08/Grotto_of_Lourdes_-_Lourdes_2014_%283%29.JPG
© José Luiz Bernardes Ribeiro

Diaporama

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/33/Lourdes_Basilique_et_gave.jpg
Roland Darré [CC BY-SA 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)]

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/67/Lourdes_France_fronton_fc07.jpg
Fczarnowski [CC BY-SA 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)]

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/e0/%C3%89glise_Sainte-Bernadette_de_Lourdes_%28Hautes-Pyr%C3%A9n%C3%A9es%29_1.jpg
Sotos [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)]

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/2a/Lourdes_basilique_vue_depuis_ch%C3%A2teau_%283%29.JPG
Père Igor [CC BY-SA 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)]

Contact

Contact

Location

La ville de Lourdes
Get directions

Contact

La ville de Lourdes
  • By valerieJean Biographe
  • Email: nelson.terra@9online.fr

Ratings

La ville de Lourdes

Javo Rating Notice

0

0 Total
Ceci est un exemple de contenu. vous pouvez ajouter un avis ou commentaire .
merci.
Intéret
0.0%
Lieu
0.0%
Accueil
0.0%
Services
0.0%

Camping Le Ruisseaucamping Saint Lary
Village
65240 Gouaux
Tél. : 05 62 39 95 49