PORNIC

  • Pornic-Balades-patrimoine
  • Pornic-Balades-patrimoine
  • Pornic-Balades-patrimoine
  • Pornic-Balades-patrimoine
  • Pornic-Balades-patrimoine
  • Pornic-Balades-patrimoine
  • Pornic-Balades-patrimoine
  • Pornic-Balades-patrimoine
  • Pornic-Balades-patrimoine
  • Pornic-Balades-patrimoine
  • Pornic-Cité historique
  • Pornic-pêcheries
  • Pornic-jardins

Description

Description

Pornic, sur la côte de Jade

Sur la côte atlantique dite de Jade, au Pays de Retz, Pornic est une petite cité de caractère. Elle est un lieu de villégiature apprécié, authentique et intimiste. Reconvertie au tourisme au début du XXème siècle, la ville est restée à taille humaine préservant ses trésors: le château campé sur son piton rocheux face à la mer, son vieux port et ses espaces naturels à découvrir.

 

Pornic un site millénaire

Les nombreux tumulus (tumulus des Mousseaux). et autres dolmens présents sur Pornic et ses alentours, attestent de la présence des hommes depuis 100 000 ans. À la période antique, Pornic est intégré au « pagus ratiatensis » qui deviendra bien plus tard « pays de Rezé », dont le territoire englobe l’Armorique: Bretagne, Normandie, Anjou et Maine. .

 

Au Moyen-âge, ce pays alors partie du comté d’Herbauges doit se défendre contre les premières invasions vikings (IXe s) et face à ces destructions récurrentes, Alain Barbe-Torte, duc de Bretagne, érige un « castrum », défense formée de palissades de bois, à l’emplacement du chemin actuel des remparts. Pornic subira malgré tout encore d’autres invasions vikings et sarrazines mais le duc finira par retrouver la souveraineté du territoire et un château fort en pierre succédera au castrum.

Cela permettra à la ville de se développer économiquement notamment avec les moulins à marée de la chaussée de Pornic. Mais l’accalmie ne perdure pas et en 1342, Pornic doit faire face à l’occupation des troupes anglaises qui se sont emparés d’une bonne partie de la Bretagne. Pendant la guerre de 100 ans, Gille de Rais, qui s’illustra aux côtés de Jeanne d’Arc dans de nombreuses batailles contre les anglais, prend résidence au château de Pornic.

Personnage célèbre du fait de ses frasques (à tort dénommé Barbe bleue) finira condamné et exécuté pour avoir commis des crimes sur des enfants.

L’histoire de Pornic, par la suite, suivra les influences politiques et les conflits qui s’y rattachent, entre barons et ducs. En 1581, le pays de rais devient duché et prend l’orthographe de Retz.

À partir du XVIIe s, la piraterie s’organise entre les grandes puissances (France-Espagne-Angleterre) et Pornic devient un port corsaire.

 

Pornic, un grand port de pêche

Pornic devient un important port de pêche à partir de 1700, période à laquelle se développent les chantiers navals. Des campagnes de pêche à la morue, longues et périlleuses, emmènent les marins loin de leurs terres jusqu’au canada et Terre-neuve. Pornic est alors en charge du siège de la capitainerie avec une fonction de surveillance de la contrebande. Pour se faire le sentier douanier est aménagé afin de mieux surveiller le commerce lucratif (tabac-sel-poissons). Il est décidé par Colbert, contrôleur général des finances de Louis XIV.

Sous la Révolution le coeur de Pornic balance pour la République et sera le théâtre sanglant de batailles contres les insurgés vendéens. Par deux fois, les « blancs » menés par les royalistes tenteront de s’emparer de Pornic, ils parviendront à occuper la ville pendant un mois et le commandant Charette, chef des royalistes, n’hésitera pas à piller et exécuter les habitants soupçonnés d’être républicains. Mais il renoncera à la ville face à aux troupes républicaines venues délivrer la ville menées par le général Beysser.

Aujourd’hui, le port s’est endormi et propose à ses visiteurs de belles balades en mer, dont celle qui rejoignent « l’île aux mimosas », autrement dit Noirmoutier , à bord d’un magnifique bateau. Pornci-balades-en-mer

 

Pornic station balnéaire

 

Au début du XIXe siècle, la mode est aux bains de mer et Pornic devient un lieu de villégiature prisé pour les bourgeois de Nantes et d’Angers. Cela entraîne la venue du chemin de fer et une ligne régulière est installée entre Nantes et Pornic. Pornic à cette époque sera aussi le lieu de rencontre de nombreux artistes dont Renoir, Flaubert, Michelet…entre autres.

Place de la Terrasse, un établissement thermal s’installe au pied du château.

C’est l’âge d’or de la ville qui voit ses quartiers se parer de magnifiques villas, jusqu’au bourg de Sainte-Marie. Face à l’affluence des visiteurs, la plage de Noëveillard est aménagée et on y érige un casino.

Avec le temps le succès de la ville ne se dément pas et Pornic poursuit son ascension: création d’un golf, d’un autre casino, d’un port de plaisance et pour finir en 1990, un centre de thalassothérapie, faisant la réputation de la station balnéaire.

À la découverte de Pornic

Pornic et ses alentours affichent des sites incontournables mais cette cité de caractère recèle de petits coins à découvrir en toute discrétion.

 

Quand on arrive à Pornic, on découvre la magnifique vue du port avec au loin la silhouette reconnaissable de son château.

Pornic-Cité historiqueDe l’autre côté du quai trône l’imposante minoterie, toujours en activité. Plusieurs tonnes de farine sont produite pour assurer la production de l’usine des célèbres biscuits  LU. L’entreprise Lefèvre-Utile a été créée en 1846 par Jean-Romain Lefèvre et par son épouse Isabelle Utile. Initialement installée à Nantes, elle est devenue le leader mondial dans la biscuiterie après les nombreux rachats de groupes agro-alimentaires internationaux. Ses sites de production sont aujourd’hui éparpillés dans la France entière.

On peut choisir de continuer sur la rive sud vers le sentier des douaniers ou se tourner pour rejoindre le château.

La balade se fait le long des quais où sont amarrés les vieux gréments bardés de couleurs vives jusqu’à la passerelle qui mène au pied du château.

Assis sur ses solides remparts médiévaux, le château a été transformé au XIXe s par Mr Lebreton. En effet, jusqu’à cette période, le château n’était plus que ruine, devenue carrière pour bâtir les maisons avant que ce mécène ne le restaure et lui donne son architecture actuelle. Le château est privé mais il peut se visiter en prenant rendez-vous à l’office du tourisme. Sur les quais on peut voir le casino du Môle, en place depuis 1896. Peut-être aurez-vous l’autorisation de grimper sur la terrasse qui offre une vue exceptionnelle sur le port, l’autre rive agrémentée de ses villas merveilleusement architecturées et même l’île de Noirmoutier qui se dessine à l’horizon.

pornic-vue sur la merDu château, vous pouvez pénétrer le quartier de la ville haute qui par les ruelles étroites vous mènera au calvaire de la douve, érigé en 1680: c’est le meilleur point de vue de la cité dont l’église Saint-Gilles.

Poussez vos pas dans le bourg aux moines, ancien quartier des pêcheurs morutiers, véritable labyrinthe de venelles étroites, bordés de murs de pierre. On aperçoit sur beaucoup de façades   des niches agrémentées de statuettes de la vierge Marie, posé là pour obtenir la protection des marins. : une invitation au passé…

Avant de quitter ce quartier, arrêtez-vous et levez les yeux pour découvrir la villa Calypso avec son belvédère perché au dessus du toit qui permettait à ses propriétaires d’apercevoir la mer…Cette riche famille pornicaise du début du siècle avait créé un hippodrome où des courses étaient organisées pour le bonheur de tous ses habitants. Aujourd’hui, il n’y a plus d’hippodrome mais un superbe parc, malheureusement privé. Pendant votre balade vous pourrez noter les magnifiques lambrequins qui agrémentent les toitures des belles maisons du début du siècle, vestige ramenés des îles créoles, quand la mode était à l’exotisme.

Pornic compte de très belles villas: La villa  » Saint Anne, la « petite Malouine », la « Basse Malouine », le « Pavillon Saint-Gilles » et dans le quartier de Gourmalon: « Les bruyères, la « villa Rosa » avec son kiosque, la villa « Del Monte » avec sa fameuse gloriette.

Pornic-Villa-del-monteNe manquez pas les dolmens du Predaire et de la Joselière et le tumulus des Mousseaux.

L’église Saint-Pierre du Clion, avec la pierre tombale du croisé Guillaume de Bretesches, l’église Saint-Marie.

Deux jardins à ne pas rater lors de votre visite à Pornic le jardin Gourmalon qui offre une vue sur la rivière de Haute-Perche et le jardin Renoir abrité dans la ria, espace entre terre et mer, dans le prolongement du port de Pornic.

Pornic-jardinsN’hésitez pas lors de votre séjour, d’aller admirer la baie de la Boutinardière embellie par les pêcheries situées. C’est l’occasion de louer une des pêcheries pour vous initier à cette pêche traditionnelle de l’estuaire de la Loire.

Pornic-pêcheries

 

Enfin l’étang du Val Saint Martin et l’étang du gros caillou vous apportent tranquillité et harmonie et une belle occasion de marcher dans un paysage champêtre préservé, écrin de verdure teinté du bleu des eaux et du ciel.

 

 

Contact

Contact

Lieu

PORNIC
Get directions

Contact

PORNIC
  • By valerieJean Biographe
  • Email: nelson.terra@9online.fr

Ratings

PORNIC

Javo Rating Notice

0

0 Total
Ceci est un exemple de contenu. vous pouvez ajouter un avis ou commentaire .
merci.
Intéret
0.0%
Lieu
0.0%
Accueil
0.0%
Services
0.0%
camping les brillasCAMPING LES BRILLAS
Camping les Brillas
Le Bois des Tréans
44760 Les Moutiers en Retz
02 40 82 79 78

infos@campinglesbrillas.com

 

camping vendee avec piscine couverteCAMPING JARDIN DU MARAIS
Domaine Le Jardin du Marais
208 Route de Saint-Gilles
85300 Le Perrier- FRANCE
02 51 680 917

 

 

camping Le ragis- Tourisme vendéeCAMPING LE RAGIS
Camping*** Le Ragis
85300 Challans
tél. : 02 51 68 08 49

info@camping-leragis.com