Le château de Losse et ses jardins

  • chateau de Losse-tourisme Dordogne
  • chateau de Losse-tourisme Dordogne
  • chateau de Losse-tourisme Dordogne
  • chateau de Losse-tourisme Dordogne
  • chateau de Losse-tourisme Dordogne
  • chateau de Losse-tourisme Dordogne
  • chateau de Losse-tourisme Dordogne
  • chateau de Losse-tourisme Dordogne
  • chateau de Losse-tourisme Dordogne
  • chateau de Losse-tourisme Dordogne
  • chateau de Losse-tourisme Dordogne
  • chateau de Losse-tourisme Dordogne
  • chateau de Losse-tourisme Dordogne
  • chateau de Losse-tourisme Dordogne
  • chateau de Losse-tourisme Dordogne
  • Jardin de Losse-Tourisme Dordog

Description

Description

Le château de Losse et ses jardins  près de Périgueux

Le château de Loss,une forteresse dans un écrin de verdure

Sur la commune de Thonac, près de Montignac-Lascaux, dans le Périgord noir, ce château Renaissance domine la vallée de la Vézère. À l’origine, cette place forte médiévale, bâtie en aplomb sur la rivière et entourée de douves larges et profondes.

On accède au château en passant sous un châtelet de belles dimensions qui donne à l’ensemble du bâti une impression de puissance, avant de pénétrer dans la cour intérieure du château.

chateau de Losse-tourisme Dordogne

Les proportions harmonieuses du château et la décoration de ses façades révèlent ici toute l’élégance de l’architecture  Renaissance.

En effet,  par la volonté du Marquis  Jean  Losse II le château s’est transformé en 1576 en une résidence de plaisance

L’illustre famille Losse

Au XIIe siècle, la famille de Losse, originaire des Flandre, fief de la couronne de France, se fixa sur les bords de la Vézère. En effet, en ces temps reculés,  les cadets n’héritaient d’aucune terre et devaient s’expatrier pour trouver des terres à exploiter. Ils y parvenaient en faisant allégeance à un Seigneur local qui en contre-partie d’un bras armé supplémentaire,  délivraient des terres.  Ce fut le cas pour le Seigneur de Montignac qui installa Guillaume I de Losse, écuyer de son état. (1248). Ainsi, la présence de la famille Losse, attestée depuis sans discontinuité à Thonac et fournit à la couronne de France de nombreux combattants qui s’illustreront à chacune des grandes batailles : Crécy, Poitiers et Azincourt.
Le Marquis Jean II de Losse (1504-1580) en sera le digne représentant. Page sous François 1er, il devint capitaine adversaire fougueux de Charles Quint et acquiert de hautes responsabilités en temps que Gouverneur avant de devenir Gentilhomme de la chambre du Roi sous François II . Puis il est nommé premier capitaine Français de la garde écossaise du Louvre.

Il fut donc au service de tous les fils de Catherine de Médicis avant de recevoir la mission  de présider à l’éducation du jeune prince de Béarn à la Cour, le futur Henri IV. Enfin en 1573, il termine sa prestigieuse carrière en devenant gouverneur de son pays, le Limousin et le Périgord et lieutenant-général de la Guyenne.

La visite du château est l’occasion d’admirer  l‘exceptionnel mobilier d’époque  datant du XVI et XVIIe siècle, cadre de vie sous Jean II de Losse, période charnière entre les derniers Valois et les premiers Bourbons. Après avoir gravi un escalier d’apparat, on découvre les appartements avec des décorations sculptées,et de superbes cheminées ainsi que des tapisseries et des tableaux qui ornent magnifiquement les murs.

chateau de Losse-tourisme Dordogne

chateau de Losse-tourisme Dordogne

www.ericsander.com/

 

Les jardins remarquables de Losse

Au coeur du domaine du château de Losse, surplombant la rivière Vézère, les jardins ont été aménagés dès le 16e siècle. Depuis 2004, ils  ont reçu le label de jardins remarquables et ils le sont!

Jardin de Losse-Tourisme Dordogne

Vous entamez la visite des jardins par un couloir végétal offrant une ombre bien agréable l’été. Il vous conduit au point de vue sur un parterre central, vaste carré de buis enserrant des lavandes taillées en boule, offrant une harmonie de verts…

Jardin de Losse-Tourisme Dordogne

On poursuit  la visite sur le  chemin de ronde, bordé de buis formant des créneaux, ponctué de rosiers tapissant les pierres, apportant une note de fantaisie dans la perspective rectiligne du mur d’enceinte.

Jardin de Losse-Tourisme Dordogne

 

Au fond, derrière un arbre majestueux, la tour ronde de l’Éperon , datant du XVIe s, se présente à vous agrémenté d’un vieil escalier.

Jardin de Losse-Tourisme DordogneElle est aménagée de deux pièces qui restituent le décor de l’époque : la chambre et la pièce de bain avec son étuve, dont la fenêtre donne sur l’extérieur du château.

Jardin de Losse-Tourisme Dordogne

Jardin de Losse-Tourisme Dordogne

 

 

 

 

Au-dessous, de marches ténébreuses tombent dans la profondeur du sol jusqu’au niveau des douves. À  l’arrivée , une grille fermant l’espace où se trouve un profond puits.

On laisse ce charmant cottage pour retrouver le parterre central en descendant par un autre escalier de pierre. On découvre les écuries à gauche, bâtiment agrémenté de belles plantes grimpantes apportant un charme indéniable à la vieille bâtisse.Jardin de Losse-Tourisme Dordog

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En vous retournant, vous découvrez le petit canal de la fontaine d’Apollon et de Vénus dont les effigies grisées se découpent sur un fond ocre. Il coule une eau cristalline saluant au passage le  jardin topiaire agrémenté de romarins plantés en banquette enfermant des lavandes taillées en chou,  plantes odorantes. Ainsi la vue, l’ouïe et l’odorat y sont comblés comme le voulait l’art du jardin du 17 e siècle.

Des cyprès, sentinelles végétales, nous rappellent qu’à l’origine, un passage couvert s’élevait ici.

Jardin de Losse-Tourisme Dordog

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jardin de Losse-Tourisme Dordog

En contrebas, on découvre les jardins fantaisistes en terrasse, le « knot garden » magnifiquement ouvragés de tresses végétales rappelant des motifs des tapisseries, damiers de verdure, séparés par le foisonnement naturel de rosiers rustiques s’accommodant parfaitement avec le gris des vieilles pierres.

Jardin de Losse-Tourisme Dordog

En revenant sur vos pas, vous sortez de l’enceinte du château pour aller visiter les jardins en terrasses autour du château. Présentés en terrasse, vous entrez dans cet écrin de verdure par une porte en charmille vous ouvrant le parcours labyrinthique, guidé par des rangées de buis qui enserrent des parterres végétaux changeants selon les saisons. Ces parterres offrent des dessins alternant des géométries parfaites taillées avec soin.

Jardin de Losse-Tourisme Dordog

 

Enfin les douves asséchées et aménagées permettent de poursuivre la promenade le long de la rivière tout en admirant le château qui déploie toute sa majesté.

Jardin de Losse-Tourisme Dordog

Contact

Contact

Lieu

Le château de Losse et ses jardins
Get directions

Contact

Le château de Losse et ses jardins
  • By valerieJean Biographe
  • Email: nelson.terra@9online.fr

Ratings

Le château de Losse et ses jardins

Javo Rating Notice

0

0 Total
Ceci est un exemple de contenu. vous pouvez ajouter un avis ou commentaire .
merci.
Intéret
0.0%
Lieu
0.0%
Accueil
0.0%
Services
0.0%
Pas d'infos supplémentaires.