Le village troglodyte de Troo

Description

Description

Le village troglodyte de Troo

Village trglodyte de Troo

Photos: coeur-de-loire.com

 

Bel exemple d’un village Troglodyte, celui de Troo (autrefois Trou) est niché sur une falaise abrupte sur une hauteur de 60 mètres , il se décompose en quatre niveaux: un sur le plateau, deux dans la roche et le dernier en accès au sol en bord du Loir. L’ensemble de ces étages sont judicieusement reliés entre eux par des escaliers qui constituent un véritable labyrinthe.

Les « cafforts » de Troo, réseau de caves où les villageois avaient la possibilité de se réfugier quelques jours avec récoltes et petits bétails, s’étendant en un vaste réseau de souterrains, représente un exemple remarquable de la vie troglodyte. Cet ensemble unique était au XIIe siècle une place forte défensive du comté du Maine, à la frontière des terres capétiennes permettant l’approvisionnement des soldats.

A ne pas manquer également dans le village de Troo, la grotte pétrifiante , visitée depuis le début du XXe siècle, montre la cristallisation des eaux calcaires. En effet, les eaux de la butte de Troo, très chargées en calcaire ont un intérêt géologique majeur: située il y a 90 millions d’années dans une mer intérieure, ses cavités gardent encore les traces de la vie marine comme des fossiles incrustés dans les parois de tuffeau. Mais ce sont surtout les dépôts de calcaire qui en font un site remarquable, prenant la forme de stalactites, stalagmites qui augmente d’un centimètre par siècle.

Vous pourrez également lors de votre visite à Troo tester le « Puits qui parle » qui vous adresse un écho significatif. Profond de 45 mètres, il est creusé dans la roche et fut la seule réserve d’eau disponible sur le village avant l’installation de l’eau courante en 1972.

Enfin, « les buttes », colline artificielle de défense ont été le moyen de défense érigée depuis l’époque celte, réaménagée par les romains, ont été remblayées au XIIe siècle. Au XVIe siècle, lors des guerres de religion, elles furent utilisées comme lieu d’exécutions où un calviniste y aurait été brûlé, à la suite de quoi les huguenots saccagèrent la cité en 1576. Mais Henri IV, la paix rétablie, détruit les fortifications.

A voir aussi sur Troo:

La cave exposition- La cave Yuccas-

Contact

Contact
  • Adresse
    Mairie de Trôo : Place Sainte Catherine 41800 Trôo
  • Tél.
  • Categorie
    curiosités, sites insolites
  • Lieu
    Blois et alentours, Val de loire

Lieu

Le village troglodyte de Troo
Get directions

Contact

Le village troglodyte de Troo
  • By valerieJean Biographe
  • Email: nelson.terra@9online.fr

Ratings

Le village troglodyte de Troo

Javo Rating Notice

0

0 Total
Ceci est un exemple de contenu. vous pouvez ajouter un avis ou commentaire .
merci.
Intéret
0.0%
Lieu
0.0%
Accueil
0.0%
Services
0.0%
Pas d'infos supplémentaires.