Le Prieuré ND de Ganagobie

  • tourisme religieux Alpes provence
  • tourisme religieux Alpes provence
  • tourisme religieux Alpes provence
  • tourisme religieux Alpes provence
  • tourisme religieux Alpes provence
  • tourisme religieux Alpes provence
  • tourisme religieux Alpes provence
  • tourisme religieux Alpes provence
  • Cloitre- alpes hautes provence

Description

Description

Le Prieuré ND de Ganagobie dans les Alpes de Hautes-Provence

Monastère -Alpes Hautes provence 

Situé sur la commune du même nom, Ganagobie, à une quinzaine de kilomètres de Forcalquier, ce prieuré est une abbaye de l’ordre des bénédictins. Il est des plus réputés des Alpes de Hautes Provence en référence à son magnifique pavement de mosaïques médiévales polychromes, unique en France, qui date du XIIe siècle.

 

Le Prieuré de Ganagobie: une longue histoire

Dominant de 350 mètres la Durance, cette abbaye est perchée sur un plateau aux abords abrupts que longe l’ancienne voie domitienne, entre Rome et l’Espagne. Un premier monastère fut édifié au Xe s par l’évêque Jean II de Sisteron à l’emplacement d’une ancienne ferme occupée par les burgondes, lieu choisi en raison de sa position privilégiée.

En 965, le monastère est donné à l’abbaye de Cluny et en 1215, le prieur de Ganagobie devint évêque de Sisteron.

Jusqu’au XVe s, l’abbaye revêt une importance notable dans la région avant que la communauté soit affablit avec les destructions de la guerre de cent ans et la peste noire qui ravagea les campagnes. Puis le coup de grâce est porté quand les guerres de religion éclatent: le monastère est ravagé. En effet, dans l’année 1562, les huguenots se réfugient au monastère avant d’n être expulsés. Afin d’éviter qu’ils se réinstallent de nouveau, le gouverneur de Porvence fait abattre le logis du Prieuré et la voûte de l’église.

 

Malgré cela, deux prieurs, Pierre et Jacques de Gaffarel, restaure petitement le monastère au XVIIe s sans réussir à lui redonner l’activité d’antan.

À la Révolution française, il ne restait que trois moines qui abandonnèrent le monastère aux premières insurrections. Le site, après être vendu comme bien national est partiellement détruit sur ordre du directoire du district de Forcalquier: ainsi ordre est donné de démolir le chœur de l’église, les transepts et une partie du monastère. Le comte de Malijai, alors propriétaire, cède le domaine aux bénédictins de l’abbaye Sainte-Marie-Madeleine de Marseille en 1891. Un premier travail de déblaiement est opéré par les moines, avant leur exil en Italie en 1901. C’est en 1898 que les mosaïques sont découvertes mais malgré cela, le monastère est laissé à l’abandon jusqu’au début du XXe siècle.

Le Prieuré de Ganagobie: une lente renaissance

En effet, en 1922, c’est le retour des bénédictins de l’abbaye d’Hautecombe avec la permanence d’un moine et d’un frère convers.

Grâce à la route goudronnée ouverte en 1953, des gros engins susceptibles de faire de gros travaux peuvent désormais accéder au monastère. Les mosaïques, malgré le fait qu’elles soient à ciel ouvert, sont préservées, étant enfouies sous des tonnes de terre. Les monuments historiques décident de recontruire l’église avant toute chose. Ainsi, les pierres du monastère étant toujours sur place, les équipes de restauration relèvent le chevet et les absides entre 1960 et 1975 tandis que les mosaïques sont restaurées en atelier. Elle seront remises en place en 1986.

En 1992, la communauté des moines de l’abbaye d’Hautecombe, s’installe à Ganagobie. Il faut alors reconstruire les bâtiments ruinés afin de les accueillir. Ceux-ci seront rebâtis sur les anciennes fondations sous la direction de l’architecte Francesco Flavigny. Le projet a pour ambition d’allier contemplation religieuse et accueil du public.

Désormais, les vingt moines présents sur le monastère font fructifier le domaine grâce notamment à la fabrication de produits cosmétiques à base d’huiles essentielles. Le pèlerinage revenant à la mode, le « baume du pèlerin » est un succès.

 

Le Prieuré de Ganagobie: des trésors uniques

 

L’église est de style roman provençal avec une longue nef composées de trois travées en berceau brisé, coupée de deux transepts flanqués de deux absidioles, architecture rare en Provence. À l’entrée, un escalier d’origine vous accueille avec son décor de masques.

Les mosaïques, décorent les absides: elles représentent le combat enre les vices et les vertus et leur réalisation datent du début du XII e s. Commandées par le Prieur Bertrand, elles représentent des lions et des griffons et d’autres créatures fantastique connu de l’abécédaire du moyen-âge agrémenté de motifs orientaux.

tourisme religieux Alpes provence

D’une qualité artistique exceptionnelle,par leur motifs, elles rappellent les tapis d’Orient et la place de la Provence dans l’antiquité. Elles occupent la quasi totalité du sol des absidioles et sont uniques en France.

Certains motifs byzantins rappellent la place de la Provence dans l’Antiquité. L’ensemble évoque les tapis d’Orient bien connus dans l’Europe du XIIe siècle.

Monticelli, artiste provençal contemporain et enfant du pays, fit don d’une Vierge qui décore la nef. Quelques portions de mur sont encore ornées de fresques de la fin du XIIe siècle.

La façade de l’église, est original si l’on fait référence à l’art roman provençal. En effet, toute la façade est plate et aucun contrefort ne vient s’adosser au bâti.

tourisme religieux Alpes provence

Le portail est agrémenté d’arc brisé, festonné empreint du même style mozarabe que les mosaïques. Au centre du tympan trône un Christ entouré des quatre évangélistes tandis que les douze apôtres aparaissent sur le linteau du bas-relief.

tourisme religieux Alpes provence

Après avoir retrouvé des fragments colorés de vitraux brisés à la révolution, les moines ont décidé de poser des vitraux non figuratifs (du moine domincain coréen Kim En Joong).

Le cloître revêt un caratère d’une grande simplicité et donne à l’ensemble une force architecturale exemplaire. Il s’ouvre sur chaque côté par deux arcs larges et bas agrémenté chacun de deux baies géminées. Les chapiteaux ornés de bâtons brisés sont décorés de feuilles stylisées et certains de masques humains, d’animaux.

Cloitre- alpes hautes provence

C’est le seul cloître roman en l’état du département.

La bibliothèque du monastère Notre-Dame est un autre trésor: riche de plus de100 000 livres – dont 8000 datant du XIIe au XVIIIe s- , elle est creusée dans la roche. Elle fut conçue pour maintenir un niveau de température et d’humidité constant permettant la conservation parfaite des livres.

Pour des raisons évidentes liées à la vie religieuse des moines, il n’est pas possible d’entrer dans le monastère lui-même. La visite est autorisée dans l’église où se trouvent les mosaïques ainsi que la carrière de meules, l’allée des moines et les sarcophages anciens en pierre. La terrasse ouvre le regard sur l’ensemble de la vallée avec la vue sur les Alpes et le Pelvoux.

Vous pourrez profiter de la vente de produits naturels à la boutique: baumes, miel, confiture, parfumerie dont le vente sert outre à assurer la vie des moines mais aussi à maintenir le domaine de ND de Ganagobie en état afin qu’il accueille les visiteurs venus pour admirer ses trésors.

 

Photos:  commons.wikimedia.orghaute-provence-tourisme.comfootage.framepool.comphotos-alsace-lorraine.com

 

 

 

 

Contact

Contact

Lieu

Le Prieuré ND de Ganagobie
Get directions

Contact

Le Prieuré ND de Ganagobie
  • By valerieJean Biographe
  • Email: nelson.terra@9online.fr

Ratings

Le Prieuré ND de Ganagobie

Javo Rating Notice

0

0 Total
Ceci est un exemple de contenu. vous pouvez ajouter un avis ou commentaire .
merci.
Intéret
0.0%
Lieu
0.0%
Accueil
0.0%
Services
0.0%
tourisme gorges du verdonCAMPING BLEU LAVANDE
LE BLEU LAVANDE **
31 Chemin de Pauron
04800 SAINT MARTIN DE BROMES
04 92 77 64 89

 

 

camping Laverdière- tourisme gorges du verdonCAMPING LAVERDIÈRE
Camping de la Verdière
345 route de Manosque
83560 La Verdière
04 94 78 30 60