Château de Beynac

Description

Description

Le château de Beynac près de Périgueux

Le château de Beynac: naturellement protégé

Sentinelle austère qui se découpe dans le ciel du Périgord Noir, le château de Baynac est une construction médiévale datant du XIIIe siècle. Bâti sur un éperon rocheux, ses murs surplombent la rivière de la Dordogne de 150 mètres. Ce lieu hautement stratégique, naturellement protégé, sera disputé depuis son occupation par les hommes, que l’on date à l’âge du bronze, comme en témoigne les vestiges laissés dans les abris sous roche près de Beynac.
Au Xe siècle, un premier castrum est édifié par le premier Seigneur féodal, Hélie de Baynac. Mais au fur et à mesure que les convoitises anglaises s’aiguisent, l’accès par le plateau   est aménagée pour renforcer la défense: double enceinte crénelée, double douve, double barbacane…

Le château de Beynac: place forte contre les anglais

Cela n’empêchera pas Richard Coeur de Lion de prendre le château en 1197 mais après sa mort, la famille Baynac, alliée du Comte de Toulouse réussit à reprendre la citadelle. Comme tout noble qui sympathise avec le Comté de Toulouse qui soutient la cause cathare, le Seigneur de Baynac s’attire les foudres de Simon de Monfort qui ne tarde pas fondre sur la forteresse qui se soumet et qui devient une des places fortes du Royaume de France. En effet, le château de Baynac protège la frontière de la terre de France contre les armées anglaises tandis que sur l’autre rive de la Dordogne le château de Castelanaud est possession anglaise.

Jusqu’au XIVe siècle, les Seigneurs de Baynac participeront à la lutte contre les anglais. Pendant les cent ans que dure cette guerre d’usure, les bastions sont défaits puis repris ne laissant que ruines à l’aube de la Renaissance. Enfin, l’armée anglaise est battue en 1453 et la vallée peut retrouver un peu de calme et panser ses plaies.

Le château de Blaynac:un château majestueux

Le château s’embellit alors de nouvelles extensions d’un style plus léger et d’ornements Renaissance mais gardant sa stature austère initiale, composée d’un haut donjon carré, de style roman, presque sans ouverture, accolé à un logis,  une bâtisse imposante qui sera retouchée au XVIe siècle.Plus tard un autre logis sera construit dans l’enceinte du château, appuyant encore davantage la majesté des lieux ainsi qu’une chapelle.
Pour l’heure, les guerres de religion ruinent les populations environnantes du château dont les seigneurs ne cachent pas leur appartenance à l’église réformée. La misère est telle que des soulèvements (les croquants) surgissent un peu partout en France, rebellions qui seront réprimées avec force. A Baynac, la situation est telle que le village sera coupé du château: un air de Révolution est déjà là…

Le village BAYNAC et CAZENAC a aussi le label  » plus beaux de France » offrant au regard ses couleurs ocres que reflètent la Dordogne. Bourg fortifié au Moyen âge, défendu par quatre portes, dont la porte veuve la mieux conservée, s’est ouvert quand le commerce a fait florès à partir du XVe siècle. Ses ruelles pavées et étroites s’enroulant autour de la forteresse vous réjouiront de leur charme et vous permettront d’avoir accès à des panoramas exceptionnels.

A visiter : – Les Eglises Saint Martial de Cazenac et de Notre dame de l’Assomption toutes deux avec des toits en lauze – La Tour de chevalier dite tour du couvent de Beynac, du XIIIe siècle – Ruines et sol de l’ancien couvent d’Abrillac – La cabane en pierre sèche au Persillier – Croix discoïdale.

Contact

Contact

Lieu

Château de Beynac
Get directions

Contact

Château de Beynac
  • By valerieJean Biographe
  • Email: nelson.terra@9online.fr

Ratings

Château de Beynac

Javo Rating Notice

0.0

0 Total
Ceci est un exemple de contenu. vous pouvez ajouter un avis ou commentaire .
merci.
Intéret
0.0%
Lieu
0.0%
Accueil
0.0%
Services
0.0%
Pas d'infos supplémentaires.