Château d’Allemagne en Provence

  • Allemagne en Provence-Balades et patrimoine
  • Allemagne en Provence-Balades et patrimoine
  • Allemagne en Provence-Balades et patrimoine
  • Allemagne en Provence-Balades et patrimoine
  • Allemagne en Provence-Balades et patrimoine
  • Allemagne en Provence-Balades et patrimoine
  • Allemagne en Provence-Balades et patrimoine
  • Allemagne en Provence-Balades et patrimoine
  • Allemagne en Provence-Balades et patrimoine

Description

Description

chateau-allemagne-provenceAllemagne en Provence et son château

À l’extrême sud du département, des Alpes de Hautes Provence, le village  d’Allemagne fait partie du plateau de Valensole, célèbre pour ses champs de lavande et se situe au confluent de la rivière du Colostre et du torrent de Montagnac, ce qui lui valut par le passé de nombreuses inondations.

Allemagne en Provence, sur une voie romaine

Ce territoire était bordé par l’antique voie qui reliait Riez à Aix en Provence et était déjà occupé par les romains comme en témoignent les vestiges retrouvés sur le site de Puberclaire. Selon les archéologues et historiens, il semblerait que la voie était toujours utilisée au Moyen-âge comme en atteste l’emplacement de quatre mottes féodales : deux seraient à l’origine des deux châteaux construits vers l’an 1000 : au lieu-dit Castellet et à la Moutte tandis que deux autres châteaux sont édifiés sur la motte Notre-Dame et la motte Saint-Marc.

Celle de la Moutte est fortifiée à partir du IXe siècle. Deux habitations construite selon la technique du murus gallicus la   compose sur une surface de 500 m2. Mais cette première construction sera incendiée afin de la surélever grâce à un remblai supplémentaire de 2 mètres. Par contre, l’ensemble sera détruit lors d’une attaque peu de temps après.

Allemagne en Provence et ses quatre châteaux

L’édification du château du Castellet date du XIIe siècle. Jusqu’à la fin du XIV e s, des compagnies de routiers s’y installent. Au Moyen-âge, le terme de routiers désigne des troupes armées régulières ou des milices organisées formées de mercenaires à la solde des Seigneurs, quelquefois même des bandes de pillards qui écumaient les campagnes. Ce sera le cas plus tard des Chamisard, qui feront du château, le « castelletum de Alamania » leur base d’opérations pour rançonner le voisinage. Puis le château est détruit par les habitants de Riez afin de mettre un terme au rançonnage des routiers.

La seigneurie d’Allemagne appartient à la famille des Castellane grâce au mariage d’Agnès Sarda avec Boniface IV de Castellane et sera élevée au titre de Baronnie dès 1280.

La région subit la peste noire qui dépeuple les différents territoires : les communautés du Castellet et d’Allemagne sont alors réunifiées.

Au fil des ans, le château sera progressivement embelli et agrandi : d’abord par François de castellane-Allemagne qui adjoint l’aile Renaissance puis par Nicolas Mas, légataire de Melchior de Castellane-Allemagne.

Au cœur de la période des guerres de religion, en 1586, le château d’Allemagne est assiégé par les troupes catholiques. La baronne résiste au siège pendant plus de 16 jours. C’est le temps nécessaire aux troupe protestantes emmenées par son maris Nicolas pour venir à la rescousse. La bataille du coteau de Saint-Marc verra la victoire des huguenots après de terribles combats mais le baron meure d’un tir d’arquebuse sur le pont de son château. En représailles, la baronne fait exécuter les prisonniers.

Le château, grâce au testament en faveur de d’André d’Oraison, à la suite d’une querelle sanglante qui rompit l’héritage, passe à la famille Oraison avant d’être cédé à Jean-Baptiste de Varages pour la somme de 216 000 livres (20 € pour une livre selon Pierre Goubert spécialiste de l’Ancien Régime). Son fils, soldat royaliste fut blessé au siège de Toulon en 1793, pendant la Révolution et émigra. Ses biens furent inscrits comme biens nationaux et le château échappa à la démolition de justesse.

Le château d’Allemagne, patrimoine exceptionnel de Provence

Inscrit aux monuments historiques, ce château de style Louis XII, fait rare, est remarquable par sa préservation exceptionnelle. Son architecture présente deux époques différenciées : Un donjon médiéval du XIVe s et d’une partie Renaissance qui a subi des transformations successives.

L’ensemble étant mis en valeur par un magnifique parc classé de 4 hectares offrant au regard de merveilleux arbres centenaires : tilleuls, platanes, cyprès, marronniers ajoutant de la grandeur à l’ensemble.

À l’intérieur, on peut admirer un escalier à vis de plus de cent marches reliant l’aile Renaissance au donjon ; une cheminée monumentale (gypseries) encadrée de deux personnages mythologiques en pied. De nombreux autres détails architecturaux, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur ne manqueront pas de vous séduire : des fenêtres à meneaux, les machicoulis, des plafonds à la française, des griffons et autres gargouilles ainsi qu’une charmante petite statue représentant une déesse enceinte située dans une niche du balcon d’une des tours.

Indications touristiques de château d’Allemagne en Provence

Le château est privé mais reste ouvert à la visite uniquement guidée de 16h à 17h

En été (juillet / août et jusqu’au 3e week-end de septembre) :
Tous les jours (sauf le lundi).

En mi-saison (de Pâques à fin juin, et du 3e week-end de septembre à début novembre) :
Les samedis, dimanches, et jours fériés.

 Allemagne en Provence: Un village à visiter

À l’occasion de votre visite au château, ne manquez pas de flâner dans le village pour voir la maison XVIe s sise à l’angle d’une place. Elle est dotée d’une porte à pilastres à impostes de style toscan, et sa façade est agrémentée d’une tour.

Il y a également, deux maisons possédant des balustrades d’escaliers en gypserie.

 

Le patrimoine religieux d’Allemagne

L’église Saint-Marc d’Allemagne-en-Provence, a connu, au cours de son histoire, plusieurs remaniements. Sa partie orientale ainsi que le mur-clocher qui la surplombe est de style roman et le chevet plat appartient à la phase la plus ancienne de l’église (XIIIe s).

La nef nord de l’église reliée à la nef sud par de majestueuses arcades est de style roman, remaniée au XVIIe s ainsi que le chœur et le clocher. Deux magnifiques tableaux ornent l’intérieur : un Rosaire avec les quinze mystères de la Vierge ; une Annonciation de style antérieur au XVIIe siècle.

chateau-allemagne

Photographies: Château d’Allemagne

 

 

 

Contact

Contact

Lieu

Château d’Allemagne en Provence
Get directions

Contact

Château d’Allemagne en Provence
  • By valerieJean Biographe
  • Email: nelson.terra@9online.fr

Ratings

Château d’Allemagne en Provence

Javo Rating Notice

0

0 Total
Ceci est un exemple de contenu. vous pouvez ajouter un avis ou commentaire .
merci.
Intéret
0.0%
Lieu
0.0%
Accueil
0.0%
Services
0.0%
tourisme gorges du verdonCAMPING BLEU LAVANDE
LE BLEU LAVANDE **
31 Chemin de Pauron
04800 SAINT MARTIN DE BROMES
04 92 77 64 89

 

 

camping Laverdière- tourisme gorges du verdonCAMPING LAVERDIÈRE
Camping de la Verdière
345 route de Manosque
83560 La Verdière
04 94 78 30 60